Stephen Harper homophobe ?

Publié le par Cyril

Le défilé de la Fierté gaie, qui a lieu dimanche, est toujours une patate chaude pour les politiciens. Jean Charest envoie trois femmes ministres, Harper et ses députés continuent de l'ignorer, et Gérald Tremblay et Louise Harel, à la veille d'une campagne électorale, s'y afficheront.

Un défilé qui coûte un demi-million de dollars, payé majoritairement par des compagnies privées et la Ville de Montréal.

Pour les organisateurs de Gai Écoute et de la Fondation Émergence, la présence de «trois ministres est un record», confie au Journal de Montréal Laurent McCutcheon, un des grands responsables de ce défilé.

Évolution

Les trois femmes ministres présentes seront Kathleen Veil, à la Justice, Yolande James à l'Immigration et Marguerite Blais aux Aînés.

«Trois femmes ministres, c'est un record. Ça montre l'évolution après 17 ans. Quant au premier ministre Harper et ses principaux ministres, Blackburn et Cannon, ils se sont dits non disponibles. Mais cela ne nous surprend pas», souligne M. McCutcheon.

Selon l'attaché de presse de Stephen Harper, Dimitri Soudas, «le premier ministre prépare son voyage en Arctique. Il reçoit des milliers d'invitations pour plusieurs activités au pays. Il ne peut pas se diviser en mille morceaux. Pour nous, c'est un défilé comme tous les autres. Et le premier ministre n'est pas présent à de telles activités».

C'est ce qu'il confiait au Journal hier après-midi, tout en ajoutant que «sous un gouvernement Harper, jamais le dossier du mariage gai ne sera rouvert.»

Jasmin Roy, l'animateur et porte-parole des Célébrations de la Fierté Montréal cette année, n'est pas surpris par l'absence de plusieurs politiciens et par cette attitude du gouvernement Harper.

Mentalité conservatrice

«La remontée de la droite au pays et dans le monde n'est pas encourageante pour nous, les homosexuels. C'est à la fois triste et ça fait peur. Mais dimanche, nous allons fêter l'évolution», dit-il.

Les autres personnalités politiques présentes sont Gilles Duceppe, Françoise David, Sammy Forcillo, Sylvain Gaudreault, député péquiste de Jonquière, Amir Khadir, Benoît Labonté, Martin Lemay, député péquiste de Sainte-Marie-Saint-Jacques; Justin Trudeau, Agnès Maltais, Réal Ménard et Carole Poirier.

Un défilé pour lequel on a demandé aux participants d'être moins exhibitionnistes.

«La nudité est à éviter. On ne peut pas contrôler tout le monde, mais le mot d'ordre est d'éviter les exagérations si nous voulons que la population soit avec nous», ajoute Laurent McCutcheon.

Guy A. et Michèle Richard

Des célébrations qui amènent sur une même scène Guy A. Lepage et ses Porn Flakes, Michèle Richard, Lulu Hugues, Martin Fontaine, Élizabeth Blouin, Plastic Patrick et Fred Lebel, dès ce soir, 21 heures, à la Place Émilie-Gamelin.

La communauté gaie pourra se vanter d'avoir réuni dans un même spectacle Guy A. Lepage et Michèle Richard.

Le défilé de la Fierté gaie a lieu dimanche, à 13 heures, coin Delorimier. Plus de 100 000 personnes sont attendues.

Journal de Montréal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article