La vérité sur le dernier album de Lara Fabian.

Publié le par Cyril

Lara Fabian se confie sans détours dans une surprenante interview au sein du dernier numéro du magazine "Platine" - actuellement en kiosques. Ainsi, suite aux sévères critiques concernant son dernier album de reprises "Toutes les femmes en moi", on y apprend que si les arrangements de ce disque restent de la variété, proches des originaux, c'est à cause d'un désaccord avec Pascal Nègre, et non un choix délibéré de la chanteuse qui aurait voulu innover avec des réorchestrations jazzy. Selon le grand patron d'Universal, cela aurait dérouté ses fans ; ce qui explique également le report de la parution du disque.
«Le 20 octobre dernier, avec Pascal Nègre, ça a été costaud...» déclare-t-elle. «En gros il a commencé comme ça : "Est-ce que Pascal peut parler à Lara, ou tu préfères que Nègre parle à Fabian ?". J'ai tout de suite répondu : "Ah non, je veux que Pascal parle à Lara". Après quoi il m'a dit : "Tu as choisi une direction musicale qui ne te correspond pas, ou pas encore". Il m'a expliqué que c'était une attaque inutile aux gens qui, de toutes façons, ne comprendraient pas». Résultat : risque zéro.
«J'avais travaillé la première version de cet album à Montréal, avec trois jeunes musiciens, trois grosses pointures pas connus : un qui venait du jazz, un autre du R'n'b, et un troisième de la musique classique. J'aime d'ailleurs beaucoup ce disque car il va très loin dans la démarche musicale, il s'excentre complètement d'une musique plus accessible. Je le sortirai un jour, au moins en bonus ou en cadeau pour les fêtes. Et je sais que ça plaira à bon nombre de gens».

Lara Fabian poursuit sur le fait que ce concept se déclinera prochainement sur un disque en anglais, "Every Woman In Me", déjà enregistré 100% acoustique, avec des reprises de Barbra Streisand, Ella Fitzgerald, Whitney Houston, Joni Mitchell, Carole King, Kate Bush, Annie Lennox (et prochainement offert à ses fans sur sa tournée), mais aussi sur un disque italien "Tutte le donne in mi" avec notamment des covers de Mina, Ornella Vanoni...

Pourquoi Mylène Farmer a refusé la reprise de "Libertine" ?

Enfin, pour finir sur cette passionnante interview à découvrir dans son intégralité dans le magazine "Platine", sachez qu'on y apprend pourquoi Mylène Farmer s'est opposée à ce que Lara reprenne "Libertine", pourquoi son passage dans "Taratata" lui aurait été refusé alors que c'est le père de sa fille - Gérard Pullicino, qui réalise l'émission, que si "Il venait d'avoir dix huit ans" est présent sur le disque, c'est que la chanteuse ressent le texte bien plus encore depuis sa relation avec Sébastien Lorca ("Ali Baba" en 2000), ou bien encore, qu'un nouvel album de chansons inédites porté par 80 musiciens symphoniques serait déjà dans les “starting-block”. A suivre en kiosques...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article