Les Spice Girls lancent leur tournée à Vancouver

Publié le par Cyril

Les Spice Girls ont lancé, dimanche, à Vancouver, devant 15.000 fans, leur tournée mondiale, qui les réunit pour la première fois depuis leur séparation, en février 2001. Victoria Beckham (Posh Spice), épouse du footballeur anglais David Beckham,  Geri Halliwell (Ginger Spice), Melanie Brown (Mel B, Scary Spice), Melanie Chisholm (Mel C, Sporty Spice) et Emma Bunton (Baby Spice) ont enchaîné les tubes, de Wannabe à Holler, malgré une sono qui rendait les paroles quasi-inintelligibles.
 
Accompagnées de dix danseurs masculins, les cinq Anglaises ont enchaîné 90 minutes de chorégraphies, entrecoupées d'allusions sexuelles, d'un numéro de pole dancing, ou de mises en scène les montrant notamment dans des cabines  d'essayage transparentes, enfilant et ôtant des vêtements. Parmi les effets spéciaux, une machine a propulsé des confettis argentés dans l'atmosphère transformant l'arène de hockey GM Place en gigantesque boule à neige. Devant les spectateurs, des nostalgiques qui les ont connues à l'apogée de  la "Spicemania", mais aussi des adolescentes d'aujourd'hui, les Spice n'ont  cessé de se démontrer leur affection et de se serrer dans les bras, comme pour  prouver qu'elles ont tourné la page des mésententes qui avaient mis fin au groupe.
 
14 millions d'euros par Girl
 
Accompagnée d'un best-of, d'un documentaire sur le groupe et naturellement de plusieurs contrats publicitaires, leur tournée les amènera à Londres, San Jose, Los Angeles, Las Vegas, New York, Cologne, Madrid, Shanghai, Pekin, Hong  Kong, Sydney, Le Cap et Buenos Aires. Selon la presse, ces retrouvailles rapporteraient 14  millions d'euros à chacune des Spice Girls, aujourd'hui trentenaires et, pour certaines, mères de famille.
 
Le groupe pop, créé par casting en 1994, a connu le succès dès son premier  single Wannabe en 1996 et a immédiatement été classé numéro un dans une trentaine de pays. En cinq ans d'existence, elles avaient vendu plus de 55 millions de disques  et avaient été présentées notamment au président américain Bill Clinton et au président sud-africain Nelson Mandela.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article