"Oh my God": les derniers mots de Diana avant de mourir

Publié le par Cyril

diana.jpg"Oh my God" ("Oh mon Dieu") ont été les derniers mots de la princesse Diana peu avant sa mort, à Paris en 1997, aux côtés de son compagnon Dodi Al-Fayed, a-t-on appris jeudi lors d'une audience de l'enquête anglaise. "Oh my God, Oh my God", répétait la princesse peu après que la Mercedes qui la transportait heurte le treizième pilier du tunnel du pont de l'Alma, selon le témoignage d'un sapeur-pompier volontaire diffusé par lien vidéo lors d'une nouvelle audience publique de l'enquête anglaise.

Ce Sapeur-pompier volontaire a porté secours à Lady Di.  "Il y avait de la fumée qui sortait du véhicule. Je voulais couper la batterie mais je ne pouvais pas", a-t-il déclaré. "Est-il vrai que la dame dans la voiture tentait de parler?", lui a demandé un avocat. "Oui, elle disait: +Oh my God, oh my God+" (Oh mon Dieu, Oh mon Dieu), a répondu le sapeur-pompier volontaire.
 
Demande en mariage?
 
L'enquête judiciaire s'est ouverte le 2 octobre à la Haute Cour de Londres. Elle pourrait durer jusqu'à six mois et a pour but de déterminer les circonstances d'un décès violent ou inexpliqué. Ce n'est pas un procès, il n'y a ni accusé ni condamnation. Scotland Yard a conclu en décembre 2006 à un accident dû à une vitesse excessive et à un chauffeur, Henri Paul, également décédé, qui avait trop bu.
  
Le père de Dodi Al-Fayed, le milliardaire égyptien Mohamed Al-Fayed, clame qu'il s'est agi d'un complot pour éliminer le couple. Selon Mohamed Al-Fayed, son fils allait faire sa demande en mariage le soir de l'accident et la couronne britannique ne voulait pas que la mère du prince William, deuxième sur la ligne de succession au trône, soit mariée à un musulman.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article