fermeture de 2200 lits à Montréal

Publié le par Cyril

Après les consultations publiques sur les conditions de vie des aînés initiées par le Parti libéral du Québec, voilà que le Parti québécois récupère le débat aujourdhui.

 

En conférence de presse ce matin, des députés péquistes de la région de Montréal, dont Louise Harel, ont réclamé un moratoire sur la fermeture de 2200 lits de soins de longue durée sur l'île de Montréal d'ici deux ans, tel que prévu par un plan du ministre de la Santé, Philippe Couillard.

Les députés dénoncent aussi la fermeture complète du CHSLD Jacques-Viger, jugé vétuste par le ministre Couillard. Ils soutiennent que ce sont 186 patients qui devront être relocalisés dans le réseau montréalais et que ces places ne seront pas remplacées.

Selon le PQ, le ministre Couillard finance sa réforme aux dépens des patients du réseau de la santé québécois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article