Des patients sont mal évalués tous les jours

Publié le par Cyril

Le cas de Nicole Dauphinais, cette femme de 57 ans décédée après avoir attendu trop longtemps à l'Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil, n'est pas exceptionnel. De nombreux patients sont mal évalués chaque jour dans les hopitaux du Québec.

C'est du moins le cri d'alarme lancé par l'avocat Jean-Pierre Ménard, qui a présenté ce matin quatre autres cas de patients mal évalués par les infirmières affectées aux salles de triage des urgences.

Me Ménard souhaite que le le gouvernement ordonne immédiatement l'imposition du Guide de gestion de l'urgence dans les hopitaux afin d'éviter la répétition de telles erreurs.

Il estime que la population est en danger et demande aux urgences des hopitaux d'améliorer dès maintenant leur mécanisme d'évaluation des patients.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article