Accident au rallye de Béthune: 6 pilotes abandonnent

Publié le par Cyril

Six pilotes du rallye automobile de Béthune, dans le Pas-de-Calais, ont décidé de ne pas prendre le départ dimanche après la mort accidentelle d'un enfant de cinq ans samedi fauché en fin d'après-midi par le leader de la course, a-t-on appris auprès des organisateurs du rallye.
 
L'accident s'était produit dans la commune de Fiefs à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Béthune. La voiture, une Toyota Corolla WRC, du leader de la course, Fabien Vericel, est sortie de la route dans un virage en épingle et a fauché le jeune spectateur de 5 ans originaire d'Haillicourt (Pas-de-Calais), selon les organisateurs du rallye.
 
"Tout était en ordre"
 
Les trois pilotes, qui faisaient partie de l'équipe de Fabien Vericel, ont abandonné, et trois autres pilotes n'ont pas souhaité repartir, a précisé à l'AFP Georges Collin, responsable du service presse du rallye. "Il reste 93 concurrents en course et 53 abandons ce qui n'est pas inhabituel, il y a toujours un tiers d'abandons sur une course de rallye", a-t-il ajouté.
 
Le Comité d'organisation du rallye du Bethunois avait décidé d'interrompre samedi la première étape du rallye, mais le départ de la seconde étape du rallye a été donné dimanche matin selon l'horaire initialement prévu. "L'enquête suit son cours. En ce moment, le président du comité d'organisation du rallye qui était sur les lieux du drame est convoqué par la gendarmerie", a poursuivi Georges Collin. "La sécurité n'est pas en cause dans l'accident, si elle n'avait pas été respectée, le rallye ne serait pas parti. Tout était en ordre", a-t-il conclu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article